Schweighouse-Thann

Schweighouse Thann
Schweighouse Thann
Nombre habitants
736
Maire
Bruno LEHMANN
Adresse
12, rue de Reiningue
68520 Schweighouse Thann
Tél.: +33 3 89 48 70 05
Fax : +33 3 89 48 91 92

Permanences

Lundi de 9H30 à 11H30

Mercredi de 14H à 18H

Vendredi de 14H à 16H30

Pas de permanences téléphoniques : Mercredi matin et Jeudi après-midi

Patrimoine et sites remarquables

Schweighouse est une localité de plaine (alt. 290m) située entre le Piémont des Vosges et les premiers reliefs du Sundgau, au débouché des vallées de la Thur et de la Doller.

Schweighausen ne serait rien d’autre qu’un vieux terme allemand qu’on trouve d’ailleurs aussi en Suisse et désignant une ferme, une vacherie, une étable à vaches.

Le nom de Schweighouse apparaît pour la première fois dans l’histoire en 1227 avec « Truttman von Schunighusen ou Schweighusen ».

En 1572, Hans Ludwig Hack, seigneur de Schweighausen, meurt sans descendance. Les frères Jacques Christophe Ier et Burckhardt II Waldner de Freundstein, sont investis du fief de Schweighouse. Neuf générations de Waldner de Freundstein se succèderont au château jusqu’à la Révolution Française. La baronne d’Oberkirch était de la huitième génération. Elle a vécu les événements des règnes de Louis XV et de Louis XVI et était dame de compagnie de Marie-Antoinette.

A l’époque, 89% des terres du village appartiennent au baron de Waldner. Seul 2% sont propriété de la communauté villageoise. En plus des impôts royaux, la population essentiellement agricole est grevée de taxes, droits et corvées dus aux Waldner, de la dîme pour l’Eglise, sans oublier les nombreux péages(tel qu’au Pont d’Aspach).

L’église de Schweighouse a subi de nombreux bouleversements. La première église, construite en 1433 à l’emplacement d’une chapelle placée sous le vocable de Saint Nicolas, a été achevée en 1458. Une partie de cette église a survécu jusqu’en 1867. La châsse de Saint Nicolas échappe par miracle à la confiscation pendant la Révolution Française. Mais le 15 août 1867, un incendie ravage le village et, en particulier, l’église. La construction d’une nouvelle église démarre en 1869. Cependant, pendant la 1ière guerre mondiale, l’église est à nouveau détruite. La reconstruction n’est achevée que le 25 novembre 1926.

Lors de la deuxième guerre mondiale, le village est annexé comme l’ensemble de l’Alsace. Vers la fin janvier 1945, il est libéré par le 8ième Régiment des Tirailleurs Marocains. Après la guerre, pour venir en aide à la commune sinistrée, une marraine de guerre est attribuée. Il s’agit de Brignais, commune du département du Rhône. Les liens avec cette commune perdurent jusqu’à nos jours (distribution de papillotes aux enfants de Schweighouse à Noël, distribution d’un dictionnaire aux enfants entrant au collège, échange entre associations).

Forte d’une dizaine d’associations pour 736 habitants, ce village à vocation rurale, bénéficie d’un environnement privilégié constitué d’une ceinture de vergers et d’une forêt magnifique. Un parcours de santé remarquable et une salle des fêtes comptent parmi les équipements à la disposition de la population des environs.